Lab > Axes > Accordion > Les technologies numériques au service de l’emploi

Les technologies numériques au service de l’emploi

Les technologies numériques transforment le monde du travail en créant de nouveaux débouchés et en renforçant l’innovation, l’inclusion de marchés du travail toujours plus globaux. Elles affectent aussi la notion même du travail et son évolution dans ce contexte numérique, et les enjeux socio-économiques qui y sont associés.

Nous pouvons identifier actuellement trois tendances dans cette évolution. Les connectivités et des données augmentent de manière croissante. La société actuelle est de plus en plus « connectée » dans les réseaux mondiaux, ce qui implique la production de milliers de Tera-octets d’informations par jour. Les problèmes liés à la production accrue et à l’explosion combinatoire des données sont l’objet des études Big Data. Ces nouvelles technologies permettent également d’opter pour des formes d’emploi et de travail à la fois inédites et plus souples qu’’auparavant. Les technologies numériques exercent une influence sur l’emploi comme secteur créateur d’emplois et comme outils pour accéder à de nouvelles formes d’activité professionnelle.

L’impact des nouvelles technologies dans les relations sur l’emploi est aussi mesuré dans le développement des compétences nouvelles grâce à l’utilisation d’outils informatiques et/ou plateformes technologiques. Nous identifions ici des systèmes d’apprentissage du type e-learning jusqu’aux grandes formations massives à distance (massive open online course - MOOC), afin d’élargir et de consolider les perspectives professionnelles des individus d’une société mondialisé.

Les pays du monde entier cherchent à créer davantage d’emplois de qualité avec des retombées économiques et sociales positives pour les travailleurs comme pour la collectivité, en s’appuyant sur le développement de ces nouvelles technologies numériques au service de l’emploi. Les nouvelles technologies ont indiscutablement un impact positif sur les nouvelles formes d’emploi. Elles offrent de réelles perspectives de gains, créent des nouvelles opportunités même s’il existe un certain nombre de risques et d’obstacles. Elles posent des difficultés inédites pour les employés et les employeurs, en accélérant ainsi le déclin systémique de l’emploi « à l’ancienne ». Comment seront les nouvelles formes d’emploi de demain ? Quelles seront les relations employeur/employé dans ce nouveau contexte ? Quels outils informatiques/technologiques seront utilisés pour faire face et accompagner ces nouvelles relations ? Comment étudier cette multitude de données (informatiques et comportementales) au travers des Big Data ?